Ecrire

Ce texte est un peu à part parmi mes écrits. Ce n'est pas ma première réflexion écrite sur un sujet, mais c'est la première construite ainsi et surtout sur ce thème : Ecrire. Elle a été rédigée l'espace d'une soirée, le 31 décembre 2010.

 

Ecrire.

Qu’est ce qu’écrire ?

Ecrire est un art, selon moi le plus noble de tous. L’écrivain est le plus grand des artistes. Ses œuvres sont d’encre et de papier, d’abord manuscrites, puis imprimées noir sur blanc. Ses œuvres sont de mots, de phrases savamment agencées. Ses œuvres sont d’imagination et de créativité. L’écrivain est l’artiste des mots.

Qu’est ce qu’un mot ?

Le langage articulé est connu comme un élément propre à l’être humain. A ce jour, on ne connaît pas d’autre espèce en utilisant un. Le langage permet de communiquer. Le langage permet de partager. Le langage permet de rêver. Il peut être parlé ou écrit. Les mots constituent la plus merveilleuse des inventions, qui ouvre de formidables possibilités. Les mots permettent de créer.

Créer quoi ?

Avec de simples mots, l’écrivain crée des univers entiers, parfois semblables au notre, parfois différents. Qu’y a-t-il de plus extraordinaire que l’imaginaire ? Tout est possible, avec des mots. Poussé par son inspiration, l’écrivain crée des mondes de papier.

Qu’est ce que l’inspiration ?

L’inspiration, c’est comme une vague qui déferle dans l’esprit. C’est un raz de marée de mots, d’images et de sensations. C’est une masse brute et informe d’informations. Avec son stylo, un clavier d’ordinateur, il s’agit alors pour l’écrivain de travailler cette vague, de mieux la cerner, afin d’en tirer la forme finale de l’histoire. L’histoire et ses personnages.

Qu’est ce qu’un personnage ?

Un personnage peut avoir divers aspects. On va du plus simple, réduit à un trait de caractère, au plus complexe, avec des personnalités multiples. Ils peuvent être de pures inventions, des êtres réels, ou inspirés d’individus existants, parfois l’écrivain lui-même. Il est impossible de donner une véritable définition à ce qu’est un personnage. Impossible. L’histoire écrite et ses acteurs sont vivants. Cette force nommée inspiration dirige les phrases, les paragraphes, influence l’écrivain. A moins que ce ne soit plus fort que cela. Comme le disait un de mes auteurs favoris : « L’écrivain ne crée pas les personnages, il ne fait que les inviter dans ses livres. » Et d’un côté il avait raison.

Enfin, pourquoi écrire ?

Ecrire, pour le plaisir de rédiger ou d’être lu. Ecrire, pour partager. Ecrire, pour montrer ce qu’on pense du monde. Ecrire, pour témoigner ou enseigner. Ecrire, pour raconter, pas seulement une histoire, mais aussi la vie. Ecrire, pour rêver, pour ouvrir les portes à tout ce qui est imaginable, et même à ce qui ne l’est pas. Ecrire, pour partir. Ecrire, pour revenir. Ecrire, parce que les mots sont vivants.

Ecrire.

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×