03 - Transition

Il y a des mondes dont ne soupçonne même pas l’existence. Ils sont à la fois si éloignés et si proches. Ils ressemblent par certains aspects au notre, et par d’autres ils nous paraîtraient totalement irréels. Où se trouvent ces mondes ? Ils sont sans doute plus près qu’on ne le croit, mais inaccessibles. Ces univers gouvernés par d’autres lois que les nôtres nous échappent.

Il y a des mondes dont on ne soupçonne même pas l’existence. Vaalbara est de ceux là.

Un grand bouleversement traverse le continent. Il y a peu encore, Vaalbara était considéré comme le seul continent de ce monde, mais il en existe en fait deux autres : Ouria, à l’Ouest, et les terres des dangereux deux-pattes, loin au Sud. Ouria et Vaalbara sont désormais par un même destin. S’agira-t-il du meilleur ou du pire ?

 

Deux immenses silhouettes Planent au dessus de l’océan agité, l’une d’un vert pâle, l’autre rouge intense. Sur le dos des deux grands êtres, d’autres silhouettes. Blottis les uns contre les autres, trois d’entre eux se sont un moment réfugiés dans leurs rêves. La dernière n’y parvient pas. Elle fixe l’horizon, attendant de voir enfin paraître Vaalbara, et songe à la triste réalité. Malgré tout, l’espoir ne l’a pas quittée.  La flamme de cet espoir brûle en elle. La vie grandit. Toutefois le fil en reste si ténu, si aisé à couper . . . Car elle le sent, l’ancien brasier n’est plus. Un feu s’éteint.

 

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site