04 - Conclusion

Il y a des mondes dont on ne soupçonne même pas l’existence. Ils nous échappent, si lointains qu’on a peine à simplement imaginer qu’ils puissent être là. Ils sont gouvernés par d’autres lois que les nôtres. Il peut s’y dérouler des évènements d’une importance capitale sans même que nous ne le soupçonnions. 
Car ces mondes ne sont pas les nôtres.
Il y a des mondes dont on ne soupçonne même pas l’existence. Pourtant, nous pourrions tirer des leçons de ce qui s’y est déroulé.
Il est quelque part un univers gouverné par la magie. L’équilibre y a été rompu. Le continent d’Ouria fut le premier touché. Puis le mal est parvenu en Vaalbara. Il fut difficile de surpasser les difficultés, et ce uniquement au prix de bien trop de vies.
L’équilibre a été rétabli, mais il est fragile.
Et la magie n’est plus.
Peut-être reviendra-t-elle un jour.
Ou peut être pas.

Griffe d’Argent est née en Vaalbara à l’époque du grand tourment.
Dans sa jeunesse, elle a combattu les anciennes forces du Chaos afin de rétablir la paix sur le grand continent. Plus âgée, elle a traversé l’Océan des Tempêtes. Elle a découvert l’origine du mal qui rongeait les habitants d’Ouria. Quand celui-ci a gagné Vaalbara, elle était préparée. Mais le problème s’est avéré plus important. Ce fil fragile s’était rompu.
Elle a vu dans sa vieillesse les efforts de sa longue vie récompensés. Elle avait traversé bien des épreuves, certaines même avaient faillit la briser. Toujours, elle avait fait face. Enfin, elle avait pu se voir matriarche d’une famille prospère et promise à un bel avenir. Sa lignée perdurerait encore longtemps dans cet univers qui avait de nouveau retrouvé un équilibre. 
Après trente trois longues années, sont temps en ce monde s’achevait.
Griffe d’Argent avait gagné l’Ailleurs.

Un guépard et un phénix hésitaient encore. Eclair Brûlant et Moshan se tenaient devant les portes de l’Ailleurs. Ils savaient que s’ils les franchissaient, ils ne reviendraient pas.
Eclair Brûlant, le demi-dragon, songeait à sa famille. Cœur Ardent, sa compagne elle aussi hybride, était plus dépendante que lui de la magie. Elle avait déjà passé ces portes il y a plusieurs années. Elle n’avait que peu de temps vu grandir leur fille. Douce Aurore, elle, ne viendrait pas, elle l’avait avoué à son père. Elle ne s’imaginait pas quitter Vaalbara. Ce monde avait encore besoin d’un peu de l’ancien temps, afin de ne pas l’oublier. Eclair Brûlant la revoyait encore prendre son apparence reptilienne et s’envoler. Une magnifique dragonne à l’éclat de bronze. On n’en reverrait plus d’autres, désormais.
Mais Douce Aurore n’avait pas vécu tout ce que ses parents avaient vu. Son esprit était celui d’une féline bien davantage que d’une dragonne.
Au final, l’ancien Vaalbara n’était plus.
Un nouvel équilibre s’était établi.
Ultimes témoignages de l’ancien temps et de sa magie, un demi-dragon et un phénix attendent. Les portes de l’Ailleurs s’ouvrent. Moshan les passe en premier.
Eclair Brûlant reste un instant songeur. Il se retourne et regarde les étendues sauvages. Comme pour en fixer l’image dans son esprit. Ne pas oublier. 
Les portes de l’Ailleurs s’ouvrent. Une dernière fois.
Il s’en va.

FIN


Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×