2 - Griffes d'argent

Le compagnon de Neige Brillante est mort avant la naissance d’Eclat de Lune, leur fille. Il portait le nom peu élogieux de Museau Fouineur, référence à son insatiable curiosité. Son don consistait à deviner ceux des autres. Mis à part sa manie de toujours vouloir tout savoir, Museau Fouineur était un félin joyeux et cordial, apprécié de tous. Plusieurs jeunes et belles panthères des neiges firent la cour à ce mâle séduisant. C’est finalement Neige Brillante qu’il choisi. L’affection entre les deux compagnons était profonde. Apprendre qu’ils allaient être parents fut un des plus beaux moments de leur existence. Museau Fouineur ne connu pas sa fille, pourtant il avait déjà pu en apprendre beaucoup sur elle. Il savait qu’elle serait comme sa mère une Féline des Lunes. De la même manière, Museau Fouineur avait deviné les particularités de Griffe d’Argent avant qu’elle ne naisse, et avertit Flamme. Flamme avait quitté ses amis quelques semaines avant la naissance de sa fille, avant qu’eux n’ai même conçu la leur. Elle faisait confiance à Museau Fouineur. Jamais il ne s’était trompé sur un don. C’est à des êtres doués du même pouvoir que lui qu’on avait l’habitude de mener les chatons à Vaalbara, afin de connaître leurs futurs pouvoirs. La magie est plus ou moins présente en chaque individu peuplant Vaalbara, mais les dons eux sont très divers. Les pouvoirs commencent à se manifester à l’adolescence. On peut mettre parfois longtemps à les contrôler. Flamme savait grâce à Museau Fouineur que Griffe d’Argent serait puissante et qu’elle posséderait non seulement un, mais deux dons, dont un totalement inédit qui lui vaudrait son nom.

 

Eclat de Lune et Griffe d’Argent atteindront bientôt l’âge adulte, mais pour le moment elles sont encore dans l’insouciance de la fin de l’enfance. Comme tout félin adolescent, leur principale tâche consistait en l’apprentissage de la chasse. Il était essentiel qu’elles apprennent, car bientôt Neige Brillante ne les nourrirait plus. Bientôt viendrait pour elles le temps de s’établir sur leur propre territoire et de devenir membres à part entière de leur clan. Neige Brillante occupait une bonne place dans la hiérarchie du Clan des Montagnes. Par droit de naissance, Eclat de Lune en héritait. Pour Griffe d’Argent, ce serait plus compliqué : elle n’était pas née dans le Clan des Montagnes. Flamme, sa mère, était chef du Clan de la Taïga. Griffe d’Argent revendiquerait-elle le titre pour elle ? Pour le moment il valait peut être mieux laisser Pelage Fauve diriger le Clan de la Taïga. La femelle puma s’acquittait bien de cette tâche depuis la disparition de Flamme.

Flamme . . . La panthère à l’étrange pelage, ancienne chef du Clan de la Taïga et Grande du Peuple Félin, avait disparu depuis maintenant trois ans. Pelage Fauve l’avait remplacée à la tête du Clan de la Taïga, mais le Peuple Félin n’avait plus de chef spirituel depuis trois ans. Personne ne pouvait à l’heure actuelle prendre la place de la mère de Griffe d’Argent . . . et la statue d’or sacrée de la Sage avait disparu elle aussi ! On racontait qu’elle se montrerait à la féline que les Trois Déesses choisiraient pour remplacer Flamme.

Mais pour l’instant, Griffe d’Argent et Eclat de Lune cherchent une proie à se mettre sous les crocs . . .

 

Griffe d’Argent pénètre sous le couvert des arbres. Elle a toujours préféré cet univers végétal aux rochers qu’Eclat de Lune affectionne tant. En plus, les proies sont plus nombreuses dans la forêt ! Mieux dissimulées toutefois . . . mais pas celle-ci ! La jeune panthère bondit sur l’animal gris-fauve. Quasiment adulte, elle possède déjà toutes ses armes de prédatrice et son instinct félin, combiné à l’apprentissage conféré par Neige Brillante, en ont fait une bonne chasseresse, bien qu’encore un peu maladroite. Griffe d’Argent va atterrir sur le dos de sa proie, elle imagine déjà ses griffes saisissant sa victime, ses crocs transperçant la gorge tendre, le bon goût du sang chaud coulant sur sa langue . . . quand la proie disparaît ! La panthère retombe dans un tas de feuilles, et nulle trace de l’animal convoité ! L’odeur persiste. L’odeur se fait plus forte. Sa proie est là ! Ni une ni deux, Griffe d’Argent repart à l’attaque. C’est que cet énergumène est coriace ! Il possède aussi des dents bien pointues, que la jeune féline sent très bien lorsque celles-ci lui enserrent la queue. Elle se retourne, patte en avant, et griffe ! Sous l’effet de la douleur, de la colère, et dans l’excitation de la traque, elle ne s’est pas rendue compte du changement. Un gémissement échappe à son adversaire. Sur le sol, Griffe d’Argent voit une dent brisée, un croc, celui de l’autre animal. Serait-ce elle qui aurait cassé la dent de son ennemi ? Impossible ! Ses griffes ne sont pas assez solides pour . . . quoique . . . En baissant la tête vers ses pattes, Griffe d’Argent comprend enfin pourquoi sa mère l’a nommée ainsi. A la place de ses griffes normales de féline se trouvent de véritables lames métalliques, pas encore rentrées dans leur gaine. Quelle formidable découverte ! Les griffes d’argent sont un don très rare. Puis la panthère relève la tête, alertée par un grondement sourd. Ce qu’elle a pris pour une proie n’en est pas une. Devant elle se tient une jeune femelle de lynx boréal  au pelage gris-fauve, visiblement très en colère. L’un de ses crocs du haut est brisé,  sa mâchoire et son museau saignent. Les traces laissées par la griffure sont impressionnantes. La  jeune lynx s’en remettra, ses babines cicatriseront, mais la dent ne repoussera pas. Elle se souviendra longtemps de la panthère qui l’a attaquée !

 

C’est ainsi que Griffe d’Argent rencontra Nuage d’Orage.

Les deux félines se reverront bien des fois après ce jour. La femelle lynx est elle aussi appelée à jouer un rôle important dans l’avenir de Vaalbara.

 

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site