23 - D'un continent à l'autre

Patte Agile se souvenait maintenant. De tout.

Il n’était pas originaire de Vaalbara, mais il connaissait le nom du grand continent. Il y a quelques années, il avait en effet trouvé échoués sur une plage deux lynx : Œil de Perle et Plume Blanche, frère et sœur. Ils disaient venir d’une autre terre, qu’ils nommaient Vaalbara. Patte Agile d’abord ne pu le croire, mais il dû rapidement se rendre à l’évidence. Ils ignoraient tout de la contrée où ils avaient échoué, racontaient les histoires d’un autre monde, d’une autre existence, et s’ils parlaient la même langue, ils l’employaient légèrement différemment et n’avaient pas tout à fait les mêmes prononciations que Patte Agile et ceux qu’il connaissait.

Le margay et sa compagne avaient remis sur pattes les deux lynx malmenés par l’océan. Ils avaient fini par récupérer  et retrouver toute leur vitalité de jeunes adultes. La seule déception du petit félin tacheté était d’avoir échoué à sauver l’œil blessé du mâle gris fauve. Chez eux, il n’y avait plus eu de guérisseur depuis bien longtemps. Le lynx était don resté borgne. Griffe Noire était devenu Œil de Perle.

Déjà, à ce moment là, la compagne de Patte Agile était malade. Elle ne se rappelait même plus quand elle avait pu utiliser son don pour la dernière fois. Elle n’y parvenait plus. Elle avait perdu sa magie.

Chaque jour, elle devenait plus faible. Lentement, mais sûrement, la maladie la rongeait, prêt à l’emporter. L’inquiétude de Patte Agile grandit encore, vira au désespoir, lorsqu’il comprit qu’elle lui cachait qu’elle attendait un petit. Elle vivait bien sans magie depuis longtemps. Le fait de porter un chaton l’avait fragilisée et déclenché le mal.  Elle n’avait pas voulu l’avouer à son compagnon. Elle mourut quelques jours après la mise bas. Privé de soins maternels à un si jeune âge, le chaton ne survécu pas.

Patte Agile dû se résoudre à dire adieu à celle qu’il aimait. Le chagrin l’envahissait tel un poison. Pourtant, il parvint à de nouveau aller de l’avant, grâce à Œil de Perle et Plume Blanche. Sans le soutien des deux jeunes lynx, Patte Agile ne savait pas s’il aurait été capable de tourner la page. Commencer un nouveau chapitre de son existence.

 

La maladie rongeait tant de corps . . .

Nombre de félins avaient rejoint l’Ailleurs trop tôt à cause d’elle. Elle ne touchait que les adultes, en âge de pratiquer la magie. Elle commençait par les priver de leur don. Ce stade pouvait durer des années, mais une fois que l’élément déclencheur, la moindre fragilité, avait provoqué la suite, c’était terminé. Le félin n’en avait plus que pour quelques semaines, rarement davantage. Les derniers temps de la maladie, la victime perdait conscience du monde qui l’entourait. Son regard était vide, plus aucune parole n’était prononcée et toute nourriture refusée. Le félin restait ainsi trois ou quatre jour. C’était l’ultime stade. Puis il mourrait.

La maladie en tuait tant ainsi . . .

 

C’était fasciné que Patte Agile avait écouté Œil de Perle et Plume Blanche lui parler de leur terre d’origine : Vaalbara. Le margay avait découvert, à travers leurs mots, un monde en plus grand, où tout semblait possible. Où, surtout, la maladie n’avait pas fait ses ravages. Il avait du mal à y croire.

Pourquoi le continent natal des deux lynx avait-il été épargné ? Y avait-il quelque chose qui différenciait les habitants de Vaalbara et ceux de cette terre ?

 

-          C’est à partir de là que j’ai commencé à songer au voyage. Je suis allé voir notre Maître de Magie, une sage et puissante sang-mêlé . . .

-          Quelqu’un comme moi !?

-          Oui, Eclair Brûlant, une hybride comme toi, mi-féline, mi-être de l’ancien temps, qui nous enseigne à maîtriser nos pouvoirs. Elle a plus de six cent ans et possède un très grand savoir.

-          Est-ce que . . .

-          Ne l’écoute pas, il te questionnera plus tard. Continue, Patte Agile, et toi, Eclair Brûlant, arrête de grommeler s’il te plaît.

-          Mais . . .

-          J’écoutais, arrête de nous couper. Tu parais parfois vraiment enfantin malgré tes presque cinquante sept ans !

-          Techniquement, du point de vue reptile, je suis encore un adolescent . . .

-          Mais du point de vue félin, tu es censé être adulte !

-          Aller, sage demi-dragon, écoute-la, elle a raison !

-          Ah ! Tu vois ! J’ai raison !

-          Mais toi aussi tu as côté chaton, tu sais . . .

-          Bon, c’est terminé ? Je continue. Donc, je me suis préparé pour mon voyage, physiquement et mentalement. Tout ceci a été efficace, puisque me voilà en Vaalbara ! Et . . . Griffe d’Argent ?

-          Oui ?

-          Avant mon départ, Œil de Perle et Plume Blanche m’ont demandé de trouver leur mère. Ils voulaient lui dire de ne plus s’inquiéter, malgré leur longue absence. Ils pensent toujours à elle et espèrent qu’elle va bien. Ils voulaient que je lui transmette qu’ils ont trouvé leur place en ce monde . . .

-          Quel est son nom ?

-          Nuage d’Orage.

-          Oh . . . Malheureusement, en ce cas, tu ne pourras pas le lui dire. J’espère qu’elle t’a entendu depuis l’Ailleurs.

-          Que s’est-il passé ?

-          Elle est morte il y a déjà bien des saisons, pas si longtemps sans doute après que tu aies retrouvé ses enfants. Elle s’inquiétait pour eux. Je suis certaine qu’elle aurait aimé savoir ses chatons heureux sur cet autre continent. D’ailleurs, comment s’appelle-t-il ?

-          Ouria.

 

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site